Fabien Aufrechter

Je m’appelle Fabien Aufrechter, j’ai 28 ans et  je suis un enfant de Verneuil-sur-Seine.

J’habite notre ville depuis ma naissance : j’y ai fait mes premiers pas, je suis allée à l’école (à Jean Jaurès puis à Jean Zay) avant de poursuivre mes études à Poissy, à Saint-Germain-en-Laye puis à la Sorbonne et au CELSA. Je suis ensuite entré dans la vie active en rejoignant le Groupe Havas comme stagiaire. J’ai ensuite gravi les échelons jusqu’à diriger actuellement le département dédié aux nouvelles technologies (blockchain). Parallèlement,  j’enseigne aussi à la Sorbonne (CELSA) et à Sciences Po Lille.

Verneuil, c’est la ville de mon enfance, la ville de mon adolescence, la ville où j’ai toujours habité.

J’ai vécu toujours Verneuil pleinement et entièrement. J’ai été membre de nombreuses associations culturelles et sportives. J’ai participé au programme Anima’Jeunes. Très tôt, je me suis intéressé à l’histoire de notre commune …

J’aime ma ville. J’aime notre ville. Et cela parce qu’elle conjugue le calme de la nature avec la proximité de pôles économiques. Parce qu’elle allie un cadre paisible avec une vraie offre culturelle et associative. Parce qu’avec ses infrastructures, elle nous promet un accompagnement de notre enfance jusqu’à l’emploi, puis jusqu’à la retraite et le cas échéant jusqu’à la dépendance.

Mais je suis lucide : notre ville est à l’aube de l’une des plus grandes transformations qu’elle ait connue et elle n’est pas prête à l’affronter. Les défis sont pluriels : refonte de la mobilité avec l’arrivée du RER E, problématiques environnementales posées par la création d’une marina sur la Pointe de Verneuil, faiblesse de l’attractivité économique de notre commune alors que nos finances sont fragiles, héritage de la mauvaise gestion financière de notre intercommunalité (GPS&O), etc.

Et surtout, la réalité de notre ville, c’est qu’elle n’invite pas les habitants à s’engager pour le développement de son attractivité et de son dynamisme. C’est notamment pour cela que j’ai décidé de me lancer dans la campagne des élections municipales.

Pour relever ces défis, la solution est une vision forte conjuguée à l’expérience d’une équipe qui travaillera tout du long du mandat de manière collaborative avec les Vernoliennes et les Vernoliens. Cette vision qui est celle de « Naturellement Verneuil ! », je souhaite qu’elle s’articule autour de trois priorités :

·       Un cadre de vie paisible – nous protégerons l’environnement de notre territoire et garantirons la sécurité de nos habitants pour que notre territoire garde sa tranquillité.

·       Une économie dynamique – nous rendrons notre ville économiquement attractive.

·       Des transports connectés – nous proposerons un nouveau modèle pour des mobilités plus fluides et plus propres sur notre commune.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK