Sophie Garrec

Chaque semaine, nous vous présentons les futurs membres de notre liste, nos sympathisants et ceux qui nous aident à concevoir notre projet. Aujourd'hui, Sophie Garrec nous présente les raisons de son engagement.

Après des études d’ethnologie et de psychosociologie, je me suis tournée vers l’humain en enseignant auprès d’enfants puis d’adultes.

Une reconversion professionnelle plus tard, je suis aujourd’hui écrivain public pour particuliers ou entreprises et axe dorénavant mes missions dans le domaine du développement personnel.

Le cadre de vie de Verneuil, sa forêt, ses étangs, son faux air de « vie à la campagne » s’inscrivent d’ailleurs dans cette envie de « mieux-vivre » qui m’anime.

Cette campagne électorale est un engagement envers l’humain et la collectivité. Déçue de l’évolution de la commune dans son aspect environnemental surtout, je constate depuis 17 ans que le bien-être de l’humain n’est pas au centre des préoccupations municipales. L’individu est malheureusement trop étriqué dans une ville qui perd son charme « nature », son attrait « famille » et se densifie malgré un énorme potentiel en faveur de l’épanouissement de chacun.

Touche à tout, je suis aussi autrice à mes heures perdues ; activité qui me permet de montrer le monde tel que je le vois ou comme je l’imagine…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK