⟵ Retour

Faire de la transition environnementale une priorité

Le réchauffement climatique est une réalité dont les impacts sont déjà sensibles à l’échelle locale. Arrêter cette course folle avant qu’il ne soit trop tard repose en partie sur nos efforts collectifs.

L’Etat consacre des ressources financières importantes pour accompagner cette transition et faire en sorte que l’adoption des bons réflexes profite d’abord aux citoyens. Les aides ne seront pas éternelles, surtout dans le contexte budgétaire contraint qui se profile. A nous d’en faire bénéficier les Vernoliens et d’agir en même temps pour le bien commun par une action résolue de la Mairie.

Oui mais dira-t-on, que peut-on faire à l’échelle locale ? Réponse : Beaucoup ! Aujourd’hui, petit focus sur les problématiques énergétiques :

« L’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas » 

©Ida Gonthier

Eviter de consommer quand c’est possible, c’est la démarche la plus efficace. Comment ? Par :

  1. L’isolation des bâtiments publics et l’encouragement à l’isolation des bâtiments privés.
  2. L’éclairage public qui doit substituer au plus vite et partout les LED aux ampoules de plus ou moins vieille génération
  3. Les circuits courts, dans un partenariat avec la grande distribution, qui a un vrai savoir-faire en matière d’optimisation des livraisons et des tournées
  4. L’aménagement du télétravail, non nécessairement synonyme de solitude, avec l’aménagement de lieux de co-working proches du domicile
  5. La relance du covoiturage pour les trajets domicile/travail
  6. La relocalisation des emplois qui passe par le développement de l’attractivité de notre commune

Ces pistes, qui n’ont rien d’irréalistes et s’inscrivent dans la nouvelle donne créée par la crise du COVID-19, sont évidemment au cœur du programme de la liste « Naturellement Verneuil, ensemble ».

Vous avez pensé aux pompes à chaleur ?

©Ida Gonthier

Dans les habitations privées, il faut encourager les citoyens à s’équiper de pompes à chaleur : les études montrent qu’elles offrent un excellent rendement, et qu’elles sont à terme une vraie une source d’économies pour les ménages. Enfin une solution durable pour les habitations.

En moyenne, pour 1 kWh électrique consommé par la pompe à chaleur, 4 kWh thermiques (dont 3 issus gratuitement du sous-sol) sont restitués. Le budget de fonctionnement affiche ainsi une réduction des trois quarts de la facture énergétique, soit une dépendance aux énergies fossiles amoindrie dans les mêmes proportions.

Enfin, elles permettent désormais de chauffer les habitations l’hiver et de les rafraîchir l’été, de manière écologique, tout en réduisant de manière très significative la consommation d’énergies fossiles.

La municipalité, à l’image de ce qui se fait dans les communes voisines (Les Mureaux notamment), doit accompagner les particuliers en fléchant les associations susceptibles d’apporter une information désintéressée.

Préserver les espaces naturels, végétaliser des espaces bétonnés, identifier et lutter contre la formation d’ilots de chaleur

©Ida Gonthier

La bétonisation à outrance conduit à la constitution d’ilots de chaleur particulièrement pénibles en période caniculaire. Nous favoriserons le reboisement et la re-végétalisation des espaces publics, notamment le boulevard André Malraux.

Le goudron n’est pas une solution : les nouveaux parkings et les cours d’école s’en trouvent imperméabilisées. Notre souhait : reconquérir ces espaces mètres par mètres en les végétalisant voire en les boisant partiellement.

Ne nous interdisons pas de penser aux sources énergétiques alternatives : 8 hectares de panneaux solaires flottants sur un de nos étangs pourraient alimenter plus de 2000 foyers vernoliens !

Former nos jeunes aux enjeux écologiques

Nous développerons avec les écoles et les associations de la Ville des projets de permaculture, de serres végétales ou encore de haies en espaces urbains (cours de récréation notamment), sur des parties communales dédiées, pour former les élèves aux enjeux de la transition écologique.

L’écologie et la transition énergétique sont des enjeux de court mais aussi de long terme : la pédagogie doit donc être une priorité !


Tous cultivateurs à Verneuil ?
Rappelons quelques points forts du programme de notre liste Naturellement Verneuil, ensemble :
Du renfort dans les écoles !
Plus que jamais en cette période de crise sanitaire, la Ville doit accompagner les écoles dans l’organisation de leurs espaces.
Verneuil doit rester une ville où il fait bon vivre !
Si vous avez entendu dire que les Municipales de 2020 seront absolument déterminantes dans notre Ville, n’imaginez pas que cela soit pour des raisons politiques. Non ! Ce qui se jouera sera bien plus important&n...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK